"La révolution ne vient pas remplir une nécessité esthétique,
mais solutionner une série de problèmes d'ordre social qui sont posés."
Juan Garcia Oliver, juin 1936

catalogue    commander    chroniques    liber...terre    archives   contacts   liens   retour accueil   copinage

 Copinage  

Chez d'autres éditeurs :

L'antifranquisme en France
1944-1975
Sous la direction de Violette Marcos / Danielle Chenal, Juanito Marcos, Annie Rieu Mias

Ed. Loubatières

La Retirada ne marque pas la fin de la guerre d'Espagne. Dès leur arrivée en France, les opposants à la dictature de Franco reprennent la lutte pour mettre à bas ce régime. Ils ne vont cesser, trois décennies durant, de dénoncer le franquisme et ses exactions, de réclamer le départ de celui qui a pris le pouvoir par la force (...) Mais cette lutte n'est pas le monopole des seuls Espagnols. L'antifranquisme sert de creuset à tous les antifascistes, espagnols et français, qui s'insurgent contre le régime de Franco et dénoncent ses collusions avec les gouvernements français. Dans la quasi-totalité des villes de France, notamment dans le Sud, terre d'exil des Espagnols, on voir défiler ces cortèges cosmopolites, plus ou moins nombreux et animés selon les époques (...)
+ d'infos et commande


Les camps de Rivesaltes
Une histoire de l'enfermement ( 1935-2007)
Violette Marcos & Juanito Marcos
Ed. Loubatières

Au milieu de la plaine, au pied du Canigou, depuis plus de soixante-dix ans le camp Joffre de Rivesaltes dresse ses bâtiments aujourd’hui délabrés, jonchés de gravats et de barbelés rouillés. Les îlots de baraques abritent les traces d’hommes, de femmes et d’enfants qui vécurent là et parfois y laissèrent leur vie.
Le camp de Rivesaltes fut tour à tour un camp militaire pour les troupes françaises, allemandes puis coloniales, un centre d’internement (Espagnols après la Retirada, Tsiganes, Juifs) et un camp d’enfermement (...)


+ d'infos et commande



Itinéraire d'un anarchiste
Alphonse Tricheux ( 1880-1957)
Violette Marcos & Juanito Marcos
Ed. Loubatières

La chance nous a été donnée de retrouver la piste d’un inconnu, un de ces acteurs de l’histoire sociale et politique de notre pays, généralement engloutis dans le passé (...)
Tricheux était un de ces innombrables « petits », « sans-grades », ignorés de tous. Pas à pas, de centres d’archives en services d’état civil, en passant par des compagnies de transports transatlantiques dont les dossiers avaient sombré à jamais, nous avons suivi le personnage (...)

+ d'infos et commande